Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» Bonjour !!!!
Lun 10 Juil - 8:22 par BBTR

» La météo du jour !!
Lun 10 Juil - 8:22 par BBTR

» C'est au pied du mur que l'on juge le Macron !!
Sam 1 Juil - 19:20 par BBTR

» Danièle Onobo !!
Sam 1 Juil - 19:20 par BBTR

» Macronie, plus belle la vie !!
Jeu 8 Juin - 8:23 par BBTR

» Macron, Ferrand, Bayrou: les pères la vertu !!
Mar 6 Juin - 16:50 par BBTR

» Manchester !!!
Mar 6 Juin - 16:49 par BBTR

» Saint Malo et Quiberon !!
Lun 5 Juin - 19:42 par BBTR

» Les femmes harcelées place de la Chapelle !!
Jeu 25 Mai - 17:30 par BBTR

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Natacha Polony: «Monsieur Hollande, merci pour ce quinquennat»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Natacha Polony: «Monsieur Hollande, merci pour ce quinquennat»

Message par BBTR le Dim 7 Mai - 7:19





CHRONIQUE par Natacha Polony/Figaro 05/05/2017 -

         Pendant ces cinq ans, tous les maux qui rongeaient la France ont progressé. Mais le monopole de l'alternative a été sciemment laissé au Front national.
Monsieur le Président de la République, vous vous apprêtez à quitter l'Élysée dans une indifférence polie. Car les Français sont polis. Ils pourraient même aller jusqu'à vous accorder leur compassion pour cette pitoyable sortie. Mais ils sont trop occupés à montrer à chaque patrouille de la brigade des mœurs idéologiques leur visa de conformité, ce vote Macron qu'il faut porter en bandoulière dans la démocratie transparente qui est désormais en marche.

Vous avez pris soin de réciter vous-même votre panégyrique http://www.lefigaro.fr/politique/2017/05/04/01002-20170504ARTFIG00202-au-crepuscule-de-son-mandat-les-confidences-de-hollande.php, ce qui dénote une certaine lucidité de votre part, conscient que personne d'autre ne s'y risquerait. Mais vous devriez finalement vous en sortir sans trop de honte: les livres d'histoire ne pouvant se contenter du récit de l'insignifiance, les épisodes les plus emblématiques de votre quinquennat n'empliront que les archives des gazettes people. Les petites vengeances de votre compagne, par tweet ou par livre, le scooter, les croissants… cet épanchement permanent d'un petit moi, cet écoulement de l'ego trahissant votre incapacité radicale à assumer le pouvoir dans sa dimension sacrificielle. À aucun moment vous n'avez semblé comprendre ce que signifie porter les destinées d'un peuple millénaire qui a choisi l'universel comme particularisme. Ni face à la jeune Leonarda, galvanisée par sa médiatisation soudaine au point d'instrumentaliser crânement la tradition d'asile politique de la France, ni face à ces journalistes que vous avez cru manipuler pour édifier votre statuette. Ni quand vous avez laissé un premier ministre velléitaire torpiller le volontarisme politique d'Arnaud Montebourg, qui tentait de vous faire tenir votre promesse de Florange, ni quand vous avez abîmé la parole présidentielle, sur le fond et sur la forme, en trahissant autant la grammaire que vos promesses de campagne.

Mais il y eut mieux. Pendant ces cinq ans, tous les maux qui rongeaient la France ont progressé. Désindustrialisation, désertification des territoires, effondrement de pans entiers de notre économie. À votre décharge, il fallait être commentateur médiatique pour ne pas connaître votre parcours idéologique et pour s'imaginer que vous alliez remettre en cause la mécanique ravageuse qui nous impose de choisir entre endettement et destruction de notre modèle social, entre dépendance aux marchés et tiers-mondisation des modes de vie. Vous êtes de ceux qui, avec vos ennemis de la finance, feignent d'ignorer que la globalisation et le libre-échange ont, certes, atténué la pauvreté de millions d'Indiens et de Chinois, mais en ruinant les classes moyennes et populaires des pays occidentaux. Pendant qu'elles s'enrichissent, les élites progressistes font la leçon aux pauvres en leur disant que refuser la mondialisation, c'est refuser que des malheureux sortent de la misère. Et votre réponse, comme il a été dit à Whirlpool http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/04/26/20002-20170426ARTFIG00358-whirlpool-amiens-une-histoire-accidentee.php, est de leur expliquer qu'ils coûtent trop cher. Ils ne sont pas compétitifs et vous, comme votre prédécesseur, aviez promis à Angela Merkel et aux caciques de la BCE qu'ils le deviendraient à marche forcée. Parce l'ENA ne vous a pas appris autre chose.

Pendant ces cinq ans, la déstructuration de la communauté nationale s'est poursuivie dans votre silence assourdissant. Vous avez obstinément refusé de nommer la cause de plus de 230 morts en France sous votre quinquennat, laissant entendre que le combat contre l'islamisme pouvait être assimilé à une mise en accusation de l'islam. Et vous n'avez proposé qu'un débat politicien sur cette déchéance de nationalité qui vous indignait tant naguère. Vous avez été élu en 2012 sur une promesse fondamentale, celle d'apaiser la France. Un objectif ô combien nécessaire alors que les fractures se creusent et que les haines s'attisent. Mais qu'avez-vous fait d'autre que d'utiliser à votre profit politicien la dénonciation d'une part de la population supposée raciste ou réactionnaire? Qu'avez-vous fait sinon abandonner sciemment au FN le monopole de l'alternative? Les frustrations, le ressentiment, la colère, toutes les passions tristes habitent désormais une communauté nationale qui ne croit plus en sa capacité à se rassembler autrement que contre un ennemi désigné. Les Français, pourtant, aspirent à la grandeur, à l'espérance, mais également à la reconquête de l'économie par le politique, c'est-à-dire au retour de la démocratie comme expression de la souveraineté du peuple.  

Mais au sortir de  quinzaine de l'antifascisme http://www.lefigaro.fr/cinema/2017/04/29/03002-20170429ARTFIG00056-luc-besson-le-fn-regroupe-l-elite-du-fascisme-a-la-francaise.php, au sortir d'une campagne atterrante qui n'a fait émerger aucun enjeu, ni la remise en cause du pouvoir des multinationales, ni la définition d'un modèle alternatif et durable au consumérisme béat, ni la définition d'une identité commune, qui rassemble les Français de toutes origines et de toutes confessions, acceptez malgré tout, Monsieur le Président, nos félicitations pour votre réélection.


Dernière édition par BBTR le Dim 7 Mai - 9:02, édité 3 fois
avatar
BBTR
Admin
Admin

Messages : 2664
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 55
Localisation : Rouen (76)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha Polony: «Monsieur Hollande, merci pour ce quinquennat»

Message par denis01 le Dim 7 Mai - 8:16

oui et si c'est son fils qui est élu ce sera la continuité a la dégringolade de la France les autres pays ils s'en foutent que l'on se casse la gueule
avatar
denis01
Membre vip
Membre vip

Messages : 2012
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 60
Localisation : Etoile sur Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha Polony: «Monsieur Hollande, merci pour ce quinquennat»

Message par BBTR le Dim 7 Mai - 9:03

Ne m'appeler plus jamais France, la France elle m'a laissé tombé lalalalala lalala lalalalala
avatar
BBTR
Admin
Admin

Messages : 2664
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 55
Localisation : Rouen (76)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha Polony: «Monsieur Hollande, merci pour ce quinquennat»

Message par denis01 le Lun 8 Mai - 7:59

on est cuit c'est le macaron qui est président
avatar
denis01
Membre vip
Membre vip

Messages : 2012
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 60
Localisation : Etoile sur Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha Polony: «Monsieur Hollande, merci pour ce quinquennat»

Message par BBTR le Lun 8 Mai - 12:41

avatar
BBTR
Admin
Admin

Messages : 2664
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 55
Localisation : Rouen (76)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha Polony: «Monsieur Hollande, merci pour ce quinquennat»

Message par denis01 le Mar 9 Mai - 8:43

on est très mal patron
avatar
denis01
Membre vip
Membre vip

Messages : 2012
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 60
Localisation : Etoile sur Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha Polony: «Monsieur Hollande, merci pour ce quinquennat»

Message par BBTR le Mar 9 Mai - 14:14

Surtout lui le walls, il quitte le navire, boufferait leur merde ces gens là !!
avatar
BBTR
Admin
Admin

Messages : 2664
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 55
Localisation : Rouen (76)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha Polony: «Monsieur Hollande, merci pour ce quinquennat»

Message par denis01 le Ven 12 Mai - 12:52

le wals ne chie pas la honte il bouffe a tous les râteliers
avatar
denis01
Membre vip
Membre vip

Messages : 2012
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 60
Localisation : Etoile sur Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha Polony: «Monsieur Hollande, merci pour ce quinquennat»

Message par BBTR le Ven 12 Mai - 14:46

je suis trop content, le Walls a été rejeté par Macro, ça pue le règlement de compte !!Very Happy Very Happy
avatar
BBTR
Admin
Admin

Messages : 2664
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 55
Localisation : Rouen (76)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha Polony: «Monsieur Hollande, merci pour ce quinquennat»

Message par denis01 le Dim 14 Mai - 9:56

a qui le dis tu
avatar
denis01
Membre vip
Membre vip

Messages : 2012
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 60
Localisation : Etoile sur Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha Polony: «Monsieur Hollande, merci pour ce quinquennat»

Message par BBTR le Dim 14 Mai - 14:15



et pourtant...
avatar
BBTR
Admin
Admin

Messages : 2664
Date d'inscription : 25/12/2015
Age : 55
Localisation : Rouen (76)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha Polony: «Monsieur Hollande, merci pour ce quinquennat»

Message par denis01 le Ven 19 Mai - 17:56

avatar
denis01
Membre vip
Membre vip

Messages : 2012
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 60
Localisation : Etoile sur Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natacha Polony: «Monsieur Hollande, merci pour ce quinquennat»

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum